Statistiques de production de compléments – 2020

 

Volumes de production – Prémélanges d’additifs

      

La production française de prémélanges en 2020 s’élève à environ 156 092 tonnes, en augmentation de 4% par rapport à 2019 (150 308 tonnes).

Les prémélanges pour bovins, porcins et autres espèces (ovins, caprins, lapins, chevaux…) sont en augmentation (respectivement +16%, +7% et +5%). Les prémélanges pour les volailles sont quant à eux en diminution de 3%.

La production d’aliments composés reconstitués correspondante est de de 35,6 millions de tonnes, en hausse de 8% par rapport à 2019 (32,8 millions de tonnes).

 

Volumes de production – Aliments minéraux « standards »

   

La production française d’aliments minéraux « standards » (hors « blocs à lécher ») en 2020 représente un volume global de 328 703 tonnes, soit une hausse de 1% par rapport à 2019 (324 259 tonnes).

Les minéraux bovins (notamment laitiers) représentent la principale destination avec 79% des volumes. Viennent ensuite les porcs qui représentent 16% de volumes de production.

Les volumes de production pour les bovins et porcins sont stables. Les catégories volailles et ovins-caprins sont en hausse (respectivement de + 6% et +19%). Les autres espèces sont elles aussi en augmentation (+11%).

 

Volumes de production – Blocs « à lécher »

 

La production française de blocs minéraux « à lécher » en 2020 représente un volume global de 47 117 tonnes, en baisse de 3% par rapport à 2019 (48 414 tonnes).

Les minéraux bovins (notamment laitiers) représentent la principale destination avec 83% des volumes en baisse de 5% par rapport à 2019. Les ovins-caprins représentent 14% des volumes en augmentation de 14% par rapport à 2019.

 

Volumes de production – Aliments liquides

Les aliments liquides sont des aliments constitués principalement de mélasse et d’autres coproduits (issus de l’agro-industrie), riches en sucre et en matière azotée soluble, éventuellement supplémentés en minéraux et vitamines, qui s’utilisent en complémentation des fourrages, en particulier pour les ruminants.

La production française d’aliments liquides en 2020 s’élève à un volume global de 77 789 tonnes, en baisse de 14% par rapport à 2019 (90 675 tonnes).

Les aliments liquides sont destinés principalement aux ruminants. Les bovins représentent plus de 99% des volumes de production.

Les commentaires sont fermés.