Les additifs et ingrédients fonctionnels en alimentation animale

 

Ajoutés en très petites quantités à l'alimentation des animaux, les additifs et ingrédients fonctionnels participent à garantir une nutrition saine et équilibrée des animaux.

 

Les divers ingrédients entrant dans l’alimentation animale assurent une alimentation riche et équilibrée des animaux d’élevage.  La qualité de ces  ingrédients est très rigoureusement suivie par les professionnels du secteur. La réglementation européenne définit différentes familles de composants, parmi celles-ci, on y retrouve les “additifs”. Les ingrédients fonctionnels quant à eux entrent dans la catégorie règlementaire des matières premières pour aliments des animaux.

 

A quoi servent les additifs et ingrédients fonctionnels en alimentation animale ?

Les additifs et ingrédients fonctionnels participent à garantir une nutrition saine et équilibrée des animaux.

Ils ont des objectifs divers et variés tels que l’amélioration de la qualité de l’alimentation, le bon développement des animaux, leur maintien en bonne santé, leur bien-être, et la réduction des impacts environnementaux de l’élevage.

La mise sur le marché des additifs est autorisée par la Commission Européenne sur la base d’une évaluation scientifique de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) garantissant ainsi la sécurité pour les animaux, les humains (consommateurs de lait, viande, œufs et poisson et opérateurs travaillant dans les usines) et l’environnement.

 

Quels sont les différents types d’additifs utilisés en alimentation animale ?

Les additifs sont classés en plusieurs groupes :

  • Les additifs technologiques améliorant la qualité et la sécurité des aliments pour animaux, notamment leur conservation, leur texture, l’homogénéité des aliments. Parmi ceux-ci : antiagglomérants, liants, antioxydants…
  • Les additifs sensoriels améliorant les propriétés organoleptiques des aliments pour animaux et les rendant plus appétants. On retrouve dans cette catégorie : colorants, substances aromatiques...
  • Les additifs nutritionnels apportant aux animaux tous les micronutriments essentiels tels que les vitamines, les oligoéléments, les acides aminés…
  • Les additifs zootechniques jouant un rôle essentiel pour la qualité des productions, l’atténuation des impacts sur l’environnement, et sur le confort et le bien-être des animaux. On retrouve dans ce groupe par exemple les enzymes, les probiotiques…
  • Les coccidiostatiques ou histomonostatiques utilisés dans la prévention des infestations parasitaires, présentes en élevage (par exemple les coccidies).