Les prémélanges - AFCA-CIAL

Noyaux concentrés essentiels à une composition équilibrée des aliments pour animaux.

Les prémélanges ou prémix sont des produits de haute précision destinés aux fabricants d’aliments industriels ou à certains éleveurs fabricants d’aliments à la ferme.
Dans les deux cas, les opérateurs doivent disposer d’un agrément ou d’un enregistrement officiel spécifique pour pouvoir utiliser ces produits concentrés.

Définition réglementaire : Règlement CE n° 1831/2003
« Mélanges d’additifs pour l’alimentation animale ou mélanges d’un ou de plusieurs additifs pour l’alimentation animale avec des matières premières pour aliments des animaux ou de l’eau utilisées comme support, qui ne sont pas destinés à l’alimentation directe des animaux. »

Composition :
Les prémélanges sont composés d’un mélange d’additifs autorisés par une réglementation spécifique : liste limitative de produits évalués par les experts scientifiques et l’administration.
Parmi les principaux additifs, on peut citer les vitamines, les oligo-éléments, les acides aminés, les arômes, les agents liants, les conservateurs…Ce sont les constituants indispensables, présents en très faible quantité dans les aliments pour les animaux.
Ces additifs mélangés entre eux sont souvent associés à une matière première végétale ou minérale qui sert de support et assure une composition homogène et une bonne utilisation lors de leur mélange dans les fabrications d’aliments.

Utilisation :
Le taux d’incorporation varie de 0,2 à 1,5% en fonction du type d’aliment fabriqué, de l’espèce destinataire ou du niveau technologique de la fabrication.
Les firmes services qui élaborent les prémélanges dispensent également des conseils scientifiques, techniques et économiques.
A chaque client, peuvent être proposées de nombreuses formulations adaptées à ses exigences particulières.

Volumes commercialisés :
La production française de prémélanges s’élève à plus de 150 000 tonnes par an qui contribuent à un volume d’aliments reconstitués d’environ 31 millions de tonnes, dont environ le tiers à l’étranger à partir de prémélanges exportés.